12-millions-d-eleves-vont-reprendre-le-chemin-de-l-ecole-le-2-septembre-10759923opvrf_1713

Septembre se terminant, il faut que je fasse le bilan (oups ça rime, ce n'était pas voulu!! )

Le mois de septembre a été bien éprouvant... j'ai eu cette folle impression d'être un hamster dans sa roue...de tout voir passer rapidement sans pouvoir saisir l'instant...

En septembre, j'ai repris comme nombre de mes comparses, le chemin de l'école... et je ne sais pourquoi, mais cela m'a agacé... je me suis sentie blasée toute la première semaine et même encore après.. peut être parce que nous ne sommes pas partis pendant les grandes vacances et que je n'ai pas eu de "coupures" entre la fin d'année scolaire dernière et la reprise de celle çi... rester à la maison, avec le quotidien casse pied qu'il y a eu, cela ne m'a pas réussi... Ce qui me rassures un peu, c'est que O. a eu le même sentiment en reprenant son travail après ses 3 semaines de congés...

En septembre, je n'ai pas raccomodé mon Kepa tatra (en plus le tissu se détend énormément en le portant)... mais j'ai terminé une robe pour la mère d'une amie... vaste chantier mais belle réussite... les photos ne sont pas excellentes, je les ai faites rapidement et je ne pense pas les mettre ici...J'ai changé tous les boutons de la veste de O. pour qu'elle fasse plus "steampunk".. je m'en suis fait mal au pouce, parce que biensûr, j'ai fait ça sans dé à coudre et certains boutons étaient à coudre sur plusieurs épaisseurs...

En septembre, j'ai eu une alvéolite... je m'étais fait enlevé ma dernière dent de sagesse et j'ai chopé cette tuerie dans la foulée...3 semaines d'ennuis et de douleurs...

En septembre, j'ai eu des soucis de machine à laver... ça paraît anondin mais courir partout pour faire des lessives pendant deux semaines (les pièces sont arrivées hier)... c'était l'enfer...

En septembre je me suis encore tordue les chevilles... et je n'ai pas eu le courage de continuer le sport que j'avais commencé... (je faisais quelques mouvements le matin avant que tout le monde ne se lève)... j'ai essayé de me passer le plus possible de sucre rapide mais tout cela... echecs sur echecs...

En septembre, je me suis vraiment rendue compte que je ne m'aimais pas... rien... je n'aime pas : mes cheveux (ils sont fins et très peu nombreux, on voit mon crâne ça me complexe), je n'aime pas mes yeux (en plus j'ai chopé de l'exzéma sur les paupières, ravissant), je n'aime pas mon corps en général, je trouve que je représentante un grand truc informe, je n'aime pas ma voix (c'est bête pour une prof de musique!), je n'aime pas mes bras et mes mains, ils sont boudinés c'est affreux, je n'aime pas mes genoux, ils sont valugum et ça fait moche.... je n'aime pas mon écriture, elle n'est pas élégante... bref, je n'aime rien..Et je ne comprends pas comment O. peut me trouver belle...les mystères de l'amour.... ou alors, comme on le dit, l'amour rend aveugle...

En septembre, je me suis rendue compte que j'avais au fond de moi, beaucoup d'envies et de projets, mais que je fais toujours tout pour ne pas les réaliser.... je fais toujours tout à la dernière minute , en bâclant parfois un peu, et je ne le supporte plus... cela me ronge et je commence à en être vraiment malheureuse... Je sais que les efforts doivent venir de moi, mais j'avoue, cela me semble encore plus insurmontable que ceux que j'ai fourni l'an passé pour que cela se passe enfin mieux entre ma fille et moi.... J'ai l'impression que je n'aurai jamais la vie que je souhaite tant et que ça ne sert à rien de me pousser... que de toute façon, c'est ainsi que je fonctionne et pas autrement... sauf que, comme je l'ai dit, j'en souffre vraiment, psychologiquement et physiquement car cela m'obsède et m'épuise....Qu'on ne me parle pas de thérapie... avec toutes celles que j'ai pu faire, cela n'a rien fait et cela revient toujours au même point, si JE ne lance pas les choses, elles ne vont pas se faire toutes seules!

En septembre, ma conscience ecolo-econome est revenue au galop.... j'en reparlerai peut être ici...

Bref, bilan peu sympathique..je sais que je ne devrai pas me plaindre... certains vivent des choses tellement plus difficiles.... mais rien n'y fait, à l'échelle de ma petite vie, c'est juste comme une montagne infranchissable....

Espérons qu'octobre sera meilleur....

Et vous, votre mois de septembre?????