14508854-fond-de-coeur-eco--vert-ecologie

ATTENTION! ROMANA SUIVRE!.....

Il faut que je fasse un point, que je vous raconte où j'en suis dans cette quête à la fois perpétuelle et usante de l'écologie...

Vous devez savoir combien je suis intéressée par ce questionnement sans fin au sujet de l'écologie. Déjà, il me semble utile de reprendre les choses dans l'ordre. Comment et quand cette quête a t'elle commencé? Il y a 10 ans au moins.. quand je me suis rendue compte que mes allergies cutanées étaient dues au parfum de synthèse dans les cosmétiques. J'ai commencé mon enquête, et si vous vous souvenez bien, il y a 10 ans (voire peut être plus même), les cosmétiques bio c'était pas la panacée non plus...du coup, pendant que je me rencardais sur le sujet via les quelques rares sites internet que je consultais à l'époque, je prenais des produits de parapharmacie ou de parfumerie, sans parfum...

Ensuite j'ai connu mon allergologue, qui m'a conseillé de tester les produits bios en cosmétiques, à savoir Logon@, l@vera et j'en passe... j'ai testé.. là aussi le choix était restreint mais je n'avais pas de réactions...Et puis j'ai oscillé... les finances n'étant pas toujours au beau fixe, le bio ne me paraissait pas toujours accessible.. et puis le fait d'être différente des autres, de ne pouvoir m'offrir des plaisirs de parfumerie... ça me soulait alors j'ai arrété, puis repris, puis arreté...Pendant la grossesse, j'ai arrété.. j'avais lu que les Huiles Essentielles n'étaient pas recommandées aux femmes enceintes... et après la grossesse, ma peau a littéralement changée, je ne m'y retrouvais plus... et j'ai donc continué tant bien que mal avec ma parapharmacie...mais en même temps, j'étais convaincue que je me faisais du mal... 

Les émissions, les articles, les blogs, les forums, les sites sur le sujet du bio se sont multipliés comme des petits pains...Et j'ai commencé à avoir dans mon esprit certaines idées, certains principes qui ne sont pas forcément bons..

J'ai lu des choses extrémistes... d'autres un peu moins....Le problème dans tout ça, c'est ma naïveté... ce trait de caractère très important chez moi qui fait que je suis "faible" et que je me suis pourrie la vie..

Cet été, j'ai lu le livre de Bea Johnson "Zéro dechet".. très intéressant... mais quand même.. certains points m'ont perturbé... et puis j'ai lu "le bon choix au supermarché".. intéressant aussi mais affolant quand même pour quelqu'un comme moi...Et d'autres choses vues, lues, entendues...

J'en suis arrivée à un point, où j'étais si mal... que le fait de faire les courses me rendait malade.... vraiment... la boule au ventre, et cette culpabilité intense d'empoisonner mon mari et ma fille...

J'ai discuté avec O. un soir... discussion qui a commencé par sa question "mais est ce que tu es heureuse?"... et je n'ai pas pu lui répondre oui...Nous avons évoqué plein de raisons à cela... et celle çi est venue sur le tapis... il était estomacqué.. il ne s'était rendu compte de rien... Il m'a dit d'arrêter de consulter, de lire, d'écouter tout ça... de faire preuve de bon sens et surtout, que je me rentre dans le crane une bonne fois pour toute que si jamais quelque chose lui arrivait, (ou arrivait à la petite) JAMAIS il ne me tiendrait responsable...

Sur le coup, ça m'a fait du bien... mais avec un peu de temps depuis, et bien j'ai toujours ce questionnement en moi...

Maintenant, qu'en est il vraiment? je crois que je dois faire le point sur ma vie et mes réelles aspirations "écologiques"...

Je suis une femme qui travaille, je suis enseignante, en temps plein, avec des heures sup (pas cool pour les impôts, je vous le dis), avec un enfant, mais un mari qui travaille en poste, jamais le même d'une semaine à l'autre...J'aime beaucoup cuisiner (avec une préférence pour le sucré) et j'adore les travaux manuels. Par contre, je n'aime pas faire le ménage et j'avoue ne pas être très "adulte" et procrastiner très facilement en ce qui concerne mes tâches obligatoires d'adulte (papiers, ménage, lessive!!!!!!!!). Nous gagnons assez bien notre vie, mais avec la maison, la voiture, la nounou, les impôts, le budget est plutôt serré (voire très serré) ces temps çi...

J'ai testé des choses en bio... certains cosmétiques (gel douche, savon, crême...) sont certes efficaces mais n'ont pas une odeur agréable...Et dans le domaine de la maison, j'ai testé aussi des choses ... le papier cuisson.. qui colle tellement au fond de tarte qu'on en mange en même temps... la lessive en poudre faite maison (savon de marseille, bicarbonate, cristaux de soude).. ça lave, oui, mais à force, même avec des températures élevées, ça encrasse ma machine... mon linge ressortait avec un film "gras" et la lessive ne se dissolvait plus aussi bien (même avec du vinaigre blanc dans le bac à assouplissant). J'ai testé le liquide vaisselle maison, pareil, ça ne lave plus si bien que ça à force... une pellicule grasse qui reste sur la vaisselle, c'est moyen.. les pastilles lave vaisselle "écologiques"... qui ne lavent pas... des résidus sur la vaisselle après un bon lavage.. c'est agaçant..laisser sécher son linge sur un étendoir uniquement.. sauf que dans ma région humide, attendre trois jours pour avoir des vêtements à peu près sec ça fait long!...des poires bios... qui coûtent cher, ne viennent pas du coin et qui sont pourries à l'intérieur donc immangeables... bref... je suis maintenant mitigée sur le "bio" à 100%...

Je me dis que nos anciens n'en avaient pas... que les petites mamies que je vois ne se prennent pas la tête avec ça (la grand mère d'O. en tête), que dans d'autres pays utiliser des boites plastiques pour ranger et préparer des éléments de repas n'a pas l'air de poser de soucis non plus...Alors voilà... je dois accepter de faire un mixte, de faire au mieux en laissant de coté cette culpabilité intense... prendre ce qu'il y a de bon dans l'écologie, et laisser ce qu'il ne me convient pas...Mais je vous le dis... c'est loin d'être simple dans ma caboche!!!..

Et vous le bio/écolo ça donne quoi???????

EDIT DE QUELQUES MINUTES APRES: je viens de relire quelques uns de mes derniers posts.. ça craint... j'ai le même discours et les mêmes anecdotes.. je pédale dans la semoule je crois.... pfff... trop nulle! Tant pis, écrire ce pavé m'a fait du bien....