Pfff.. je crois que c'est le plus laps de temps jamais laissé ici sans donner de nouvelles...

Je vous ai manqué???? peut être... je ne sais pas...

Les nouvelles... beaucoup de choses se sont passées depuis le mois de mai... Ai-je évolué? forcément, en bien ou en mal je ne sais pas.. J'ai eu un travail monstre, le mois de mai et surtout le mois de juin ont été blindé...J'ai été bien bien malade (oui encore).. pas le ventre (ça, quand même, ça va mieux) mais une crève! un truc de dingue... trois traitement pour en venir à bout... le dernier traitement étant carrément des inhalations par aérosol matin et soir.. et là, un traitement de fond parce qu'à la moindre incartade, ça revient.. mon ORL est sympa, il m'a même reconnu car il m'avait vu au concert du collège de sa fille trois jours avant.... J'ai aussi eu des congitivites allergiques (une avant de partir en "vacances", super, et une en ce moment parce que j'ai changé une fois mon mode de démaquillage des yeux... super!)... bref, le terrain de santé est pas encore au top, le seul truc un peu positif, je perds un peu moins mes cheveux, mais j'en ai toujours très peu...

L'année scolaire s'est donc terminée sur les chapeaux de roues, avec une soirée concert de fin d'année organisée par moi même, où, j'ai pleuré d'émotion de l'hommage que mes élèves (dont j'étais prof principale) m'ont fait... une chanson, une danse... j'ai essayé de tenir le coup mais ils m'ont demandé un discours et là...j'ai craqué... de beaux articles dans les journaux locaux... c'est chouette... je me suis fait plaisir, mais eux aussi, et c'était surtout ça le plus important...

Les vacances... peu après le début des vacances, nous sommes donc partis en expédition en Corse, dabord pour le mariage de mon frère, mais aussi (tant qu'à faire) pour passer une semaine de vacances au soleil.. et là, j'ai encore été déçue... nous étions avec mes parents.. et c'est en partie ça qui a cassé le rêve... ils nous est arrivés des péripéties quasi tous les jours... rien de dramatique mais quand même... mes parents ne sont absoluement pas sorti.. ils sont très inactifs (même pas un jeu de société le soir).. la connection internet était pitoyable, la petite était surexitée, la température trop élevée pour faire quelque chose la journée.. bref.. heureusement les fins de journées étaient faite de plage tous les trois (O. Eléonore et moi).. quelques soirs avec mon frère et mes cousins... ça a sauvé le truc... parce que sinon, j'ai eu droit à l'angoisse permanente de maman, au ras le bol de maman de papa, au tirage de tronche de O. qui s'ennuyait grave... et moi? je ne savais plus quoi faire pour contenter tout le monde, j'étais un peu (beaucoup) sur les nerfs, j'ai rembarré maman plusieurs fois, me suis pris la tête avec ma fille je ne sais combien de fois, me suis ennuyée aussi.. j'ai eu l'impression de revivre ma vie d'avant, quand j'étais encore chez eux...bref...pas cool... le retour fut salavateur même si ce fût long. Nous avons fait un sacré détour par Caylus, petite ville entre Toulouse et Cahors, absoluement superbe, pour y voir un ancien collègue de papa... et heureusement que nous avons fait ce détour.. son collègue et sa femme sont adorables, ils ont le coeur sur la main, l'endroit est superbe, plein de choses à visiter, à voir, une température plus clémente,... nous y retournons l'an prochain... sans mes parents...

Depuis le retour? O. s'est chopé une sorte de grippe... j'ai eu super mal au dos (nous avons commandé une nouvelle literie, vue l'âge de l'ancienne, ce n'est pas du luxe!), Eléonore a été absoluement pourrie avec moi.. jusqu'à hier soir où j'en aurais pleuré de désespoir... Je réalise des choses pendant ces vacances... je dois lâcher du lest avec ma mère... je ne supporte pas de la voir ainsi mais c'est surtout parce que j'ai une peur affreuse de devenir comme elle, et de faire subir ce que je subis à ma fille... J'ai un mal fou à accepter l'âge et donc les possibilités de ma fille... elle est très dynamique et éveillée pour son âge mais elle n'a quand même que 3.5 ans... J'ai relu un passage d'un bouquin que j'avais acheté l'an dernier sur le sujet des "colères".. bon, y a des choses je veux bien faire un effort et comprendre, mais parfois, j'ai quand même l'impression qu'on nous ferait passer pour des imbéciles... Je vais biensûr faire des efforts, il est hors de question que cette tension avec ma fille perdure, cela fait déjà 3.5 ans qu'elle est là.. mais je l'avoue, ça me coûte énormément.. vraiment..c'est très égoïste de ma part mais je l'avoue, je ne suis pas du genre à lâcher prise facilement, donc être plus cool avec elle, ne pas me prendre la tête pour un rien etc... c'est comment dire... limite infaisable pour moi...Mais ma relation avec elle est tellement loin de ce que j'imagine... Ce soir, j'ai pris énormément sur moi.... ça a été, mais bon sang, qu'est ce que c'est dûr...

J'ai toujours cette idée/impression d'être une esclave.. la maison, la petite, le travail... et moi? et moi??? ben... pas possible... Dans l'espoir d'alléger et de faciliter les choses, je repars dans le "tri/vente/don/jet" de mes affaires.. même mes affaires de loisirs.. je ne dis pas de tout laisser, mais de ne garder que le minimum.. ne faire que par projet et donc n'acheter le matériel qu'en ces occasions..

J'ai toujours le questionnement du "bio".. mais je commence à faire mes choix... du bio quand je peux, du local quand je peux, mais surtout du fait maison, c'est ma priorité..

Pour mon style "physique"... j'ai choisi.. je veux du rock, du glamour mais pas trop, et du fifties!!! pin up yes!!!!!! alors je commence doucement mais surement ma transformation.. j'ai acheté un eye liner noir et un rouge à lèvre bien rouge... tout le monde m'a fait des compliments à ce sujet.. alors... autant continuer!! :)

Allez, j'arrête mon roman.. certain(e)s auront sans doute lâcher l'affaire depuis un moment....