cibler

Finalement, est ce que cet article a un intérêt? oui, sans doute, pour moi et pour les quelques rares copinettes qui me suivent...
Les mésaventures de l'année se poursuivent: en dehors du temps qui ne daigne pas être celui d'un véritable été ( j'ai vernis mes orteils mais pour les cacher sous mes chaussettes!) j'ai reçu une contravension pour excès de vitesse (5km/h de trop... suis une chauffarde!), je ne cesse de faire des courses et le gaspillage fait encore trop partie de mes habitudes, j'ai été voir mon docteur pour trouver le pourquoi du comment de ma douleur au ventre, résultat deux gros examens à passer et un RDV chez le gastro entérologue pour peaufiner tout ça... pfff.. je fais des crises d'angoisses donc je suis sous anxiolitiques, ma voiture fait un boucan d'enfer, vivement que le garagiste y jette un oeil... bref... passons. (Je ne parle pas du "terrible two" de ma chère et tendre fille qui passe du "calin maman" aux hurlements, roulades, jets de chaussons et autres objets qui lui passent sous la main...)

Bref, je suis toujours dans ma quête de simplification... mais... plus j'y réfléchis et plus je me dis que non, je ne colle pas au moule pré-consu...y a pas moyen, je n'y arrive pas. 

Dans ma quête j'ai envie de simple, de véracité, de bons moments, de "coolatittude"...

J'ai vidé mon armoire, je n'ai pas tout ce que j'aime, mais il faut bien en attendant que j'ai des petites choses à me mettre sur le dos...Je porte mes baskets, mais elles sont usées jusqu'à la corde.. va falloir que je trouve autre chose... Je change mon alimentation mais pas tout, je fais en fonction de mes envies, de mes goûts. Je privilégie le fait maison, puis le français, puis le local, puis le bio, puis le produit de marque incontournable (genre le nutella même si c'est la piiiiiiiiiiiiiiiiiiiire chose qui existe en alimentation).

J'ai lu hier cet article  et cela m'a fait écho... tout comme celui çi  qui concerne le matériel adequat pour la couture. Et je me suis dit que, moi aussi, je n'ai pas envie de poster régulièrement parce qu'il faut poster, je n'ai pas plus   envie de poster des photos de mes réalisations. Je n'ai pas envie de subir de pressions quand à ce que je réalise, qui est bien peu vu mon manque d'organisation et donc de temps. J'ai eu envie d'une surjetteuse etc... mais en ai-je l'utilité??? je ne vendrai jamais mes ouvrages, je les fais pour moi et mon entourage. Je préfère m'appliquer, recycler etc... plutôt que d'acheter encore et toujours. Je l'ai fait, et résultat des courses, je me suis débarassée d'une bonne partie de mon matériel. Donc, gaspillage et en fait c'est ça que je n'aime pas. Le gaspillage, la surconsommation. Je suis partagée entre les idées d'écologies et de modernité. Je ne peux et ne veux être que l'une ou l'autre. Je veux être moi, avec mes habitudes, mes valeurs, mes envies.

Avant, je lisais. Avant, je dessinais. Avant, je travaillais mon piano quasi tous les jours, j'aimais apprendre. J'étais déjà allergique et je me débrouillais. Je tricotais parce que j'en avais envie et j'arrivais à me débrouiller pour avoir d'autres fringues toutes faites quand même. Je faisais de la couture pour mes besoins (les pantalons longs, à l'époque, c'était la misère!!) mais cela ne m'empèchait pas de trouver des choses toutes faites qui m'allaient très bien et qui me plaisaient. Je mangeais des princes et du yaourts avec un verre de jus (industriel!) de pêche banane le matin, je mangeais du nutell@ à la cuillère..je m'extasiais d'avoir des petits suisses aux fruits dans ma "gamelle" du midi.. bref... mais ça c'était avant. J'étais stressée, parce que j'ai toujours été perfectionniste. J'avais des problèmes d'estomac, de cheveux, de peau.... Certaines diront que finalement, j'ai pas beaucoup changé. Ben si, c'est pire. Pourquoi? parce que je lis rarement, je me laisse influencer comme paroles divines par les médias sous toutes leurs formes, parce que je suis encore plus malade par le stress, et surtout, parce que je ne profites plus de rien. Avant, je riais, je dansais, je m'amusais... maintenant, je rale, je ronchonne, je suis chiante comme pas permis bref... l'horreur.

Je l'ai dis, cette année scolaire a été catastrophique pour moi.. et tout ce que j'ai cherché cette année, c'est ce souffle, cette respiration, cette pause qui me permettrait de tenir... Cette pause me tend les bras.. Cette pause, c'est de faire, de manger, de lire, de dire, de rire, de m'amuser quand j'en ai envie et puis c'est tout. Je n'ai de compte à rendre à personne, sauf à moi même et aujourd'hui, la liste est longue alors autant que je m'y mette.

La télé, les blogs, internet, les magazines... c'est mauvais pour moi... je dirai presque du "poison"..Je dois me couper de tout ça, sortir de cette vie qui n'existe pas. Ce sont les vacances et quelle meilleure période pour couper les ponts et repartir d'un bon pied?

Je ne ferme pas ce blog, j'y reviendrai et la liste des vôtres est sur le coté... mais je ne sais vraiment pas si j'écrirai encore... on verra...